Mais alors, faut-il en avoir peur ? Richard Stallman n'est pas très optimiste à ce sujet...

Cloud computing is a trap, it's a marketing hype campaign

Richard Stallman pense donc que le cloud computing peut nous enfermer dans un cercle infernal nous contraignant à utiliser des services et outils propriétaires. Quand on regarde quels acteurs s'interessent de près au cloud computing (Microsoft, Amazon, Google...), on comprends la crainte de Stallman. À l'heure où certains grand noms d'internet tentent de valoir leur suprématie, le cloud computing devient produit marketing ; produit de toutes les attentions et de toutes les convoitises. Alors revenons un peu aux prémices de ce fameux "cloud computing"...

Et revenons tout d'abord à ce qu'est le cloud computing : Il s'agit d'un concept sur internet qui coordonne des ressources et services online (SaaS, Software as a Service). Les applications et les données ne se trouvent pas sur l'ordinateur local, mais dans un nuage (Cloud) composé de serveurs distants interconnectés. Autrement dit : les services sont directement accessible sur le réseau grâce à différentes technologies pré-existantes.

Ça ne vous fait pas penser à quelque chose de déjà vue ?!... Oui, oui, ça ressemble à un effet de mode q'il y à quelques années... le web 2.0. :-)

Commentaires 0

Aucun commentaire.